Nouvelles recettes

Diaporama sur les aliments qui valent le déplacement : Afrique et Moyen-Orient

Diaporama sur les aliments qui valent le déplacement : Afrique et Moyen-Orient


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Vous pourrez peut-être trouver ces plats dans le monde entier, mais rien ne se compare à les essayer à la source

iStockphoto

Merguez est une viande conservée nord-africaine qui est généralement une saucisse d'agneau fraîche ou séchée. Différentes variantes du plat incluent des saucisses à base de veau, assaisonnées d'huile d'olive, de citron ou de poivre noir. La saucisse sans porc est populaire dans des régions comme l'Algérie, où de nombreux habitants maintiennent un régime sans porc. Dirigez-vous vers Atlas des restaurants à Annaba pour d'authentiques merguez algériennes.

Algérie : Merguez

iStockphoto

Merguez est une viande conservée nord-africaine qui est généralement une saucisse d'agneau fraîche ou séchée. Dirigez-vous vers Atlas des restaurants à Annaba pour d'authentiques merguez algériennes.

Angola : Muamba de Galinha

Typiquement un repas fait maison, ce plat emblématique est un ragoût de poulet à l'huile de palme. Certaines variantes sont faites avec de la citrouille et du gombo. Dans la capitale de l'Angola, Luanda, il y a peu d'options pour dîner au restaurant, mais vous pouvez trouver le plat à Esplanade Gester pour une expérience décontractée et authentique

Arménie : Harissa

Wikimedia Commons/Webaware

À ne pas confondre avec la pâte de chili de Tunisie, la harissa est un plat typiquement arménien qui a une consistance similaire à la bouillie. Il est fait avec des grains de blé et cuit avec de la viande ou du poulet, et est traditionnellement servi à Pâques. Créée à l'origine comme un repas pour les pauvres, la harissa continue d'être offerte comme repas de charité. Visite Vieil Érivan de déguster ce plat en écoutant de la musique folk acoustique en direct.

Cameroun : Ndole

Le Ndole est le plat national du Cameroun. C'est un ragoût à base de noix, de feuilles d'Afrique de l'Ouest et de bœuf ou de poisson. Certaines variantes incluent des bananes ou de la viande de chèvre. Bien que la nation ne soit pas particulièrement connue pour ses restaurants et ses sorties au restaurant, les visiteurs peuvent toujours profiter d'un ndloe exceptionnel sur les marchés de Nlongkak.

Cap Vert : Cachupa

La cachupa est une version capverdienne du cassoulet français et peut être préparée avec des haricots, du maïs, du manioc, de la patate douce, du porc, du chorizo ​​et du thon. Il est considéré comme le plat national ou signature du Cap-Vert. Bien que la cachupa soit toujours un plat mijoté, chaque île du Cap-Vert a une variante différente du repas, et les ingrédients peuvent souvent dépendre du succès de la récolte cette année-là. Détendez-vous à Santa Maria sert une version authentique du plat dans un endroit familial et convivial.

Egypte : Falafel

Ce favori du Moyen-Orient se trouve en abondance en Égypte. Fabriqué avec des pois chiches moulus et généralement servi dans un pita, c'est l'un des plats les plus populaires du pays. Les variations de falafel peuvent inclure des fèves moulues, et des légumes ou différentes sauces telles que le tahini peuvent souvent l'accompagner. Essayez les favoris populaires comme Kazaz et Al Sharouk au Caire pour ce plat emblématique.

Egypte : Ful Medames

Composé de compote de fèves, d'huile d'olive, d'herbes, d'épices et de citrons, ce plat égyptien a longtemps été considéré comme un aliment paysan. Aujourd'hui, les Égyptiens de tous niveaux économiques mangent ce qui est considéré comme le plat national du pays. Les ful medames sont généralement cuits sur une longue période par les vendeurs de rue ou dans les restaurants où le plat est servi comme collation ou meze. Certaines versions sont accompagnées d'œufs durs, de tahini, de sauce tomate ou de sauce à la crème, et sont souvent servies avec du pain de poche égyptien. Pour une option plus sophistiquée, visitezAbou El Sid au Caire.

Éthiopie : Kitfo

Le kitfo, ou steak tartare éthiopien, est un plat éthiopien typique composé de bœuf, de beurre et de mitmita (une poudre de piment épicée composée de piments chili, de cardamome, de clous de girofle et de sel de mer). Le kitfo est préparé entièrement cru et servi avec un beurre éthiopien appelé niter kibe. Manger ce plat de viande crue peut parfois être considéré comme une activité de liaison masculine et il était historiquement consommé par l'élite ou la classe moyenne supérieure. Pour certains des meilleurs kitfo de la ville, rendez-vous à Kitfo Teshomech à Addis-Abeba.

Erythrée : Agneau Zigini avec Injera

L'injera est un type de pain spongieux qui sert également d'ustensile à de nombreuses cuisines du Moyen-Orient et d'Afrique. En Érythrée, l'injera se mange avec un ragoût appelé zigini, souvent à base d'agneau. Pour une version authentique de ce plat, visitez Nil Bleu à Asmara.

Gabon : Poulet Nyembwe

Le poulet nyembwe est un plat de poulet traditionnel cuisiné avec une sauce à base de noix de palme africaines. Considéré comme le plat national du Gabon, le poulet nyembwe épicé est souvent accompagné de riz blanc, de bananes plantains, d'igname pilée ou de manioc. Bien que certains diront que le plat est meilleur lorsqu'il est fait maison, les visiteurs peuvent toujours aller à L'Odika pour goûter.

Iran : Chelow Kebab

Ce repas traditionnel iranien se compose de viande grillée sur un bâton servie sur du riz épicé et beurré et souvent accompagnée de tomates grillées ou même d'un jaune d'œuf cru. Beaucoup considèrent le plat comme l'un des plats les plus célèbres et les plus populaires d'Iran, avec ses origines à Téhéran. Il y a toujours une option pour essayer ce plat dans la rue, mais vous pouvez aussi visiter Bistango à Téhéran pour un endroit plus haut de gamme.

Israël : Houmous

Le houmous (avec un peu de pita) peut parfois être considéré comme un repas complet en Israël, par opposition à son rôle de plat d'accompagnement dans de nombreuses autres parties du monde. Le houmous est fait de pois chiches cuits et écrasés, d'huile d'olive, de citron, d'ail et, souvent, de tahini. Les origines exactes du houmous sont contestées, mais il est largement considéré comme l'un des plus anciens aliments préparés au Moyen-Orient. Dirigez-vous vers Jaffa pour essayer le houmous Abou Hassan (également appelé Ali Caravan) ou à Houmous Ashkara à Tel Aviv pour certains des meilleurs de la ville.

Jordanie : Mansaf

Un repas de fête et le plat national de la Jordanie, le mansaf est un aliment de base à chaque célébration spéciale. Il est servi dans une assiette commune et rappelle les premières pratiques culinaires bédouines. Le mansaf est composé d'agneau cuit dans du yaourt séché fermenté et est servi avec du riz et, souvent, des pignons de pin, des amandes ou d'autres noix. Le yaourt fermenté, appelé jameed, est fabriqué à partir de lait de chèvre qui est placé dans un récipient pour fermenter. Alors que le mansaf est traditionnellement un plat social et festif, il peut également être servi en signe d'appréciation. Essayez-le à Tawaheen al-Hawa à Amman.

Kazakhstan : Beshbarmak

Ce plat emblématique remonte aux tribus nomades du Kazakhstan et du Kirghizistan. Le mot se traduit par "cinq doigts", ce qui est approprié car le plat est destiné à être mangé à la main. Le beshbarmak est composé de viande bouillie (parfois de viande de cheval) assaisonnée de persil et de coriandre et servie avec des nouilles. Certaines variantes peuvent inclure du poulet, de la viande de chameau ou du poisson. Dans certaines régions, il y a une cérémonie spéciale pour accompagner le repas du beshbarmak, au cours duquel une tête de mouton est placée devant un invité honorable. Essayez-le à Zheti Qazyna à Almaty.

Koweït : Macboos

Ce plat simple est populaire parmi les citoyens koweïtiens malgré la disponibilité de nombreuses cuisines différentes dans la ville de Koweït. Composé d'épices, de safran, de riz basmati et d'eau de rose, ce plat national est servi avec du bœuf, de l'agneau, du poulet ou du poisson. Essayez quelques-uns des meilleurs machboos à Freej Swaileh à Salmiya.

Liban : Kibbeh

Bien que ce plat traditionnel ait tendance à varier, ses racines sont toujours les mêmes. Composé de boulgour ou de riz et de viande hachée mélangés sous différentes formes, le kibbeh peut être frit, placé dans une soupe, cuit au four dans une tarte ou servi cru, selon la région. Peu importe comment il est préparé, il est généralement cuit avec de l'huile d'olive et servi avec une garniture au citron. Les habitants recommandent Zawat dans le sud du Liban pour la meilleure version de ce plat.

Liban : Taboulé

Présent dans de nombreux pays arabes, le taboulé varie légèrement selon les régions. Originaire du Liban, le plat est composé de boulgour, de tomates, de légumes et d'herbes finement hachés (souvent du persil). Il est souvent servi en accompagnement d'autres plats traditionnels tels que le falafel. Certains des meilleurs taboulé peuvent être trouvés dans un restaurant libanais populaire Manuelle.

Madagascar : Romazava

Le Romazava est un ragoût de viandes et de légumes verts qui est un plat de base de Madagascar. Il a été servi pour la première fois lors de fêtes dans les années 1800 avant la colonisation française du pays, et bien que la plupart des plats de cette période commencent à tomber à l'eau et soient beaucoup moins répandus, le romazava fait toujours partie du régime alimentaire actuel. Romazava peut être dégusté le Hôtel du Louvre'restaurant à Antananarivo.

Maroc : Tajine

iStockphoto

Ce plat marocain tire son nom du pot en terre cuite dans lequel il est cuit. Le pot à tajine est fait d'argile lourde et comporte deux parties : un élément de base et un couvercle. Le plat cuisiné dans cette poterie est généralement un ragoût riche et cuit lentement à base de viande, de poulet ou de poisson mélangé à des légumes et des fruits. En raison de la conception de la marmite, une quantité minimale de liquide est nécessaire pour cuire le plat et la marmite est généralement placée sur des charbons ardents pour cuire le ragoût. Le plat est une fierté nationale du Maroc et peut être trouvé dans presque tous les restaurants ou vendeurs de rue. Pour une version haut de gamme du plat, essayez-le à Les Trois Saveurs à Marrakech.

Maroc : Pastilla

Shutterstock.com

La pastilla, salée et sucrée à la fois, est une pâte feuilletée remplie de viande, généralement de pigeonneau ou de poulet râpé, pour créer une garniture salée et savoureuse qui contraste avec la pâte phyllo sucrée, la cannelle et le sucre. L'un des meilleurs peut être trouvé à Al Jawda pâtisserie à Marrakech.

Pakistan : Biryani

Même s'il existe de très nombreuses versions de biryani, la préférée au Pakistan est le sindhi biryani. Il contient du poulet, du riz basmati, des légumes, des piments et du yaourt. Étudiant Biryani est connu pour servir certains des biryani préférés de la ville. L'endroit est si bon qu'il est passé d'un stand de rue à une chaîne de briques et de mortier.

Pakistan : Nihari

Le nihari est un aliment de plaisir coupable, selon les habitants, originaire du XVIIIe siècle dans le vieux Delhi. Il est fait avec de la viande, des piments, des herbes, des épices et des légumes. Les os sont laissés dedans pour que les invités puissent profiter du goût de la riche moelle. Arrêtez-vous dans Javed Nihari à Karachi pour un goût authentique.

Arabie Saoudite : Kabsa

Les listes d'épices, de viandes et de légumes qui entrent dans la kabsa saoudienne sont exhaustives ; cannelle, clous de girofle, safran, muscade, poulet, agneau, chèvre, bœuf et poisson ne sont que quelques-uns des ingrédients que la recette demande. Mais, pour simplifier les choses, pensez-y comme un plat de riz épicé avec de la viande et des légumes. Al Taboon, à Riyad, est spécialisé dans le kabsa et est un favori local.

Sénégal : Thieboudienne

Thieboudienne, que les habitants appellent "thieb", brise les barrières - les gens de tous horizons adorent ce plat et seront vus ensemble dans des trous dans les murs locaux, comme Chez Loutcha à Dakar. Thieb est fait avec du poisson, du riz et de la sauce tomate aux oignons et sa création serait attribuée à une femme intelligente à Saint-Louis, au Sénégal.

Afrique du Sud : Bobotie

Les plats indigènes d'Afrique du Sud mettent en valeur les nombreuses influences culinaires présentes dans tout le pays. Dans le cas du bobotie, l'influence est principalement hollandaise. C'est un plat riche à base de viande hachée et d'une garniture aux œufs qui remonte au 17ème siècle. Essayez-le à Café de la Vie à Johannesbourg.

Tunisie : Couscous

Le couscous est un aliment de base quotidien pour de nombreuses personnes en Tunisie, ainsi qu'au Maroc et en Algérie. Les habitants et les visiteurs peuvent essayer le plat tant aimé à Dar Chakra à Monastir.

Turquie : Doner Kebab

Bien qu'il y ait beaucoup de débats sur qui fait le meilleur döner kebab à Istanbul, tout le monde s'accorde à dire qu'il est délicieux. La viande (souvent de l'agneau) est empilée sur une broche et rôtie avant d'être tranchée verticalement sur du pita. De là, la viande est garnie de tomates, d'oignons, de laitue, de cornichons, de chou et de concombre, et des sauces comme le tahini ou le tzatziki sont versées sur le dessus. Ciya Kebab et Dönerci Sahin Usta faire certains des kebabs les plus appréciés de la ville.

Turkménistan : Palaw

Palaw est essentiellement un riz pilaf; il est fait de riz, de viande et de légumes parsemés, et est parfois saupoudré de raisins secs ou de groseilles. Un endroit préféré pour l'essayer est à Ankara restaurant à Achgabat.

Ouganda : Matoke

Le matoke est fabriqué à partir de plantains cuits à la vapeur et est le plat national de l'Ouganda. celui de Kampala Restaurant Ekitoobero sert du matoke exactement comme les habitants l'aiment et est ouvert depuis plus de 10 ans.

Yémen : Saltah

Saltah est relativement copieux pour un plat de déjeuner. Il est fait avec une base d'agneau, de poulet ou de bœuf et ressemble plus à un ragoût qu'à une soupe. Beaucoup de gens le mangent avec du pain plat et les habitants se dirigent vers Houmald Salta à San'a, qui aurait le meilleur de la ville.


Lorsque nous parlons de cuisine de rue mexicaine, les tacos sont l'élément le plus important de la liste. Pour être honnête, vous pouvez envelopper presque n'importe quoi dans une tortilla et l'appeler un taco, mais généralement, ils sont remplis de viande, et les mangeurs aventureux peuvent sélectionner certaines des parties animales les plus intéressantes, y compris le cerveau, les yeux, la langue. t tressaillis. Mais les végétariens trouveront également des garnitures pour tacos pour les tenter, que ce soit des champignons, des pommes de terre, des haricots ou du fromage. Les tacos al pastor sont très appréciés : ils sont composés de porc mariné cuit à la broche tournante. Cette méthode de cuisson a probablement été apportée au Mexique par des immigrants libanais, mais au Mexique, ces tacos ont leur propre style, avec une variété de salsas épicées, de guacamole et de garnitures d'oignons frais et de coriandre.


Lorsque nous parlons de cuisine de rue mexicaine, les tacos sont l'élément le plus important de la liste. Pour être honnête, vous pouvez envelopper presque n'importe quoi dans une tortilla et l'appeler un taco, mais généralement, ils sont remplis de viande, et les mangeurs aventureux peuvent sélectionner certaines des parties animales les plus intéressantes, y compris le cerveau, les yeux, la langue. t tressaillis. Mais les végétariens trouveront également des garnitures pour tacos pour les tenter, que ce soit des champignons, des pommes de terre, des haricots ou du fromage. Les tacos al pastor sont très appréciés : ils sont composés de porc mariné cuit à la broche tournante. Cette méthode de cuisson a probablement été apportée au Mexique par des immigrants libanais, mais au Mexique, ces tacos ont leur propre style, avec une variété de salsas épicées, de guacamole et de garnitures d'oignons frais et de coriandre.


Lorsque nous parlons de cuisine de rue mexicaine, les tacos sont l'élément le plus important de la liste. Pour être honnête, vous pouvez envelopper presque n'importe quoi dans une tortilla et l'appeler un taco, mais généralement, ils sont remplis de viande, et les mangeurs aventureux peuvent sélectionner certaines des parties animales les plus intéressantes, y compris le cerveau, les yeux, la langue. t tressaillis. Mais les végétariens trouveront également des garnitures pour tacos pour les tenter, que ce soit des champignons, des pommes de terre, des haricots ou du fromage. Les tacos al pastor sont très appréciés : ils sont composés de porc mariné cuit à la broche tournante. Cette méthode de cuisson a probablement été apportée au Mexique par des immigrants libanais, mais au Mexique, ces tacos ont leur propre style, avec une variété de salsas épicées, de guacamole et de garnitures d'oignons frais et de coriandre.


Lorsque nous parlons de cuisine de rue mexicaine, les tacos sont l'élément le plus important de la liste. Pour être honnête, vous pouvez envelopper presque n'importe quoi dans une tortilla et l'appeler un taco, mais généralement, ils sont remplis de viande, et les mangeurs aventureux peuvent sélectionner certaines des parties animales les plus intéressantes, y compris le cerveau, les yeux, la langue. t tressaillis. Mais les végétariens trouveront également des garnitures pour tacos pour les tenter, que ce soit des champignons, des pommes de terre, des haricots ou du fromage. Les tacos al pastor sont très appréciés : ils sont composés de porc mariné cuit à la broche tournante. Cette méthode de cuisson a probablement été apportée au Mexique par des immigrants libanais, mais au Mexique, ces tacos ont leur propre style, avec une variété de salsas épicées, de guacamole et de garnitures d'oignons frais et de coriandre.


Lorsque nous parlons de cuisine de rue mexicaine, les tacos sont l'élément le plus important de la liste. Pour être honnête, vous pouvez envelopper presque n'importe quoi dans une tortilla et l'appeler un taco, mais généralement, ils sont remplis de viande, et les mangeurs aventureux peuvent sélectionner certaines des parties animales les plus intéressantes, y compris le cerveau, les yeux, la langue. t tressaillis. Mais les végétariens trouveront également des garnitures pour tacos pour les tenter, que ce soit des champignons, des pommes de terre, des haricots ou du fromage. Les tacos al pastor sont très appréciés : ils sont composés de porc mariné cuit à la broche tournante. Cette méthode de cuisson a probablement été apportée au Mexique par des immigrants libanais, mais au Mexique, ces tacos ont leur propre style, avec une variété de salsas épicées, de guacamole et de garnitures d'oignons frais et de coriandre.


Lorsque nous parlons de cuisine de rue mexicaine, les tacos sont l'élément le plus important de la liste. Pour être honnête, vous pouvez envelopper presque n'importe quoi dans une tortilla et l'appeler un taco, mais généralement, ils sont remplis de viande, et les mangeurs aventureux peuvent sélectionner certaines des parties animales les plus intéressantes, y compris le cerveau, les yeux, la langue. t tressaillis. Mais les végétariens trouveront également des garnitures pour tacos pour les tenter, que ce soit des champignons, des pommes de terre, des haricots ou du fromage. Les tacos al pastor sont très appréciés : ils sont composés de porc mariné cuit à la broche tournante. Cette méthode de cuisson a probablement été apportée au Mexique par des immigrants libanais, mais au Mexique, ces tacos ont leur propre style, avec une variété de salsas épicées, de guacamole et de garnitures d'oignons frais et de coriandre.


Lorsque nous parlons de cuisine de rue mexicaine, les tacos sont l'élément le plus important de la liste. Pour être honnête, vous pouvez envelopper presque n'importe quoi dans une tortilla et l'appeler un taco, mais généralement, ils sont remplis de viande, et les mangeurs aventureux peuvent sélectionner certaines des parties animales les plus intéressantes, y compris le cerveau, les yeux, la langue. t tressaillis. Mais les végétariens trouveront également des garnitures pour tacos pour les tenter, que ce soit des champignons, des pommes de terre, des haricots ou du fromage. Les tacos al pastor sont très appréciés : ils sont composés de porc mariné cuit à la broche tournante. Cette méthode de cuisson a probablement été apportée au Mexique par des immigrants libanais, mais au Mexique, ces tacos ont leur propre style, avec une variété de salsas épicées, de guacamole et de garnitures d'oignons frais et de coriandre.


Lorsque nous parlons de cuisine de rue mexicaine, les tacos sont l'élément le plus important de la liste. Pour être honnête, vous pouvez envelopper presque n'importe quoi dans une tortilla et l'appeler un taco, mais généralement, ils sont remplis de viande, et les mangeurs aventureux peuvent sélectionner certaines des parties animales les plus intéressantes, y compris le cerveau, les yeux, la langue. t tressaillis. Mais les végétariens trouveront également des garnitures pour tacos pour les tenter, que ce soit des champignons, des pommes de terre, des haricots ou du fromage. Les tacos al pastor sont très appréciés : ils sont composés de porc mariné cuit à la broche tournante. Cette méthode de cuisson a probablement été apportée au Mexique par des immigrants libanais, mais au Mexique, ces tacos ont leur propre style, avec une variété de salsas épicées, de guacamole et de garnitures d'oignons frais et de coriandre.


Lorsque nous parlons de cuisine de rue mexicaine, les tacos sont l'élément le plus important de la liste. Pour être honnête, vous pouvez envelopper presque n'importe quoi dans une tortilla et l'appeler un taco, mais généralement, ils sont remplis de viande, et les mangeurs aventureux peuvent sélectionner certaines des parties animales les plus intéressantes, y compris le cerveau, les yeux, la langue. t tressaillis. Mais les végétariens trouveront également des garnitures pour tacos pour les tenter, que ce soit des champignons, des pommes de terre, des haricots ou du fromage. Les tacos al pastor sont très appréciés : ils sont composés de porc mariné cuit à la broche tournante. Cette méthode de cuisson a probablement été apportée au Mexique par des immigrants libanais, mais au Mexique, ces tacos ont leur propre style, avec une variété de salsas épicées, de guacamole et de garnitures d'oignons frais et de coriandre.


Lorsque nous parlons de cuisine de rue mexicaine, les tacos sont l'élément le plus important de la liste. Pour être honnête, vous pouvez envelopper presque n'importe quoi dans une tortilla et l'appeler un taco, mais généralement, ils sont remplis de viande, et les mangeurs aventureux peuvent sélectionner certaines des parties animales les plus intéressantes, y compris le cerveau, les yeux, la langue. t tressaillis. Mais les végétariens trouveront également des garnitures pour tacos pour les tenter, que ce soit des champignons, des pommes de terre, des haricots ou du fromage. Les tacos al pastor sont très appréciés : ils sont composés de porc mariné cuit à la broche tournante. Cette méthode de cuisson a probablement été apportée au Mexique par des immigrants libanais, mais au Mexique, ces tacos ont leur propre style, avec une variété de salsas épicées, de guacamole et de garnitures d'oignons frais et de coriandre.